Une brève histoire de l'AERIA

Comment rendre hommage à ceux et celles qui se sont battus pour notre liberté ?

L’AERI ou Association pour des Études sur la Résistance Intérieure, réunit à partir de 1993 et sous l’égide de la Fondation de la Résistance à Paris d’anciens résistants. Unis par le souhait de « raconter la Résistance de bas en haut, du local au national ». Leur projet ? Rassembler des données inédites à intégrer dans des DVD-Rom par des équipes de bénévoles dans chaque département (ou région) pour faire sortir de l’anonymat d’innombrables hommes et femmes.

 

À Strasbourg, une première équipe se met en place en janvier 2002 avec d’anciens résistants comme Roland Netter et Raymond Olff et d’autres personnes, motivées par des recherches sur la Résistance dans les deux départements alsaciens. Jean-Paul Philipps est le président du premier bureau dont trois membres fondateurs (Jean Marie Esch, Mireille Hincker, Marie Goerg Lieby) font encore partie de l’actuel bureau.

Perrine Rostaing-Lethenet devient ensuite présidente et organise des réunions auxquelles prennent part des fils/filles de résistants, des historiens et d’autres. Mais faire coïncider le contexte historique et surtout la spécificité de l’annexion de fait de l’Alsace 1940-1945 avec le schéma national de la France sous l’Occupation est difficile. La solution viendra en 2011 avec l’apport d’un historien, Eric Le Normand, qui a déjà l’expérience de la réalisation du DVD-Rom sur « La Résistance en Savoie ».

1. Rendre Hommage

 

 

2. Transmettre des connaissances historiques

 

 

3. Encourager des études

Une convention est signée avec la Région Alsace et les deux conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Les trois collectivités signent une convention avec l’AERIA et financent le poste de ce chercheur durant trois ans, jusque début 2016. Pendant que l’AERI continue de faire connaître « la résistance des petites gens » grâce à une trentaine de DVD-Rom sur les résistances locales comme « la Résistance en Ardèche », les recherches de l’AERIA en Alsace et à Paris dans les archives publiques et privées se multiplient. Des réunions de bénévoles et d’autres avec des universitaires composant le Conseil scientifique appelé à valider le travail sont tenues régulièrement.

L’historien rencontre les derniers témoins des actes d’opposition ou de résistance au nazisme voire des descendants. Si bien qu’en juin 2016, le DVD-Rom « La Résistance des Alsaciens » est présenté au collège de Châtenois puis en octobre à l’Hôtel de Ville de Paris, avec le soutien de la Fondation de la Résistance.

Fin 2016, l’AERIA propose à la Maison de la Région (Strasbourg) une nouvelle réalisation : une exposition intitulée « La Résistance des Alsaciens » destinée au grand public et aux scolaires. Ses 31 panneaux (textes, photos, cartographies…) sont un résumé du travail encyclopédique qu’est le DVD-Rom (13 000 noms, 700 fiches, 2500 photos, vidéos etc.).

En 2018, l’exposition itinérante a été installée dans une quinzaine de localités du nord au sud de l’Alsace. Elle a également été dupliquée par le MM Park (La Wantzenau, près de Strasbourg) qui la présente en permanence dans son vaste espace muséal consacré à la Deuxième Guerre mondiale. L’AERIA souhaite évidemment proposer cette exposition à des communes hors de la région.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse de l’AERIA ainsi que la liste des expositions et des conférences « La Résistance des Alsaciens » en cliquant sur ce lien :

 

logo_aeria

Siège social
2 rue de Barr
67201 ECKBOLSHEIM

 

Bureau-Trésorier
12 Bld Paul Déroulède 67000 STRASBOURG

 

laresistancedesalsaciens.6768@gmail.com

NOS PARTENAIRES

NEWSLETTER

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *